LES GROUPES

 

Le groupe des Aînés

Nous nous mettons en chemin

LUNDI 9 octobre

 

La rencontre ce mois-ci est organisée par Marie-Jacqueline Meyer, paroissienne de la Mission, pour l’Alliance Française.

 

Exceptionnellement rencontre le lundi 9 octobre 2017 à 15 heures
à L’HÔTEL GLOCKENHOF
Sihlstrasse 31
8001 Zurich
Mme Claudie Lefrère-Chantre vient présenter son livre
« Emilienne, 1917 »

 

 

La Première guerre mondiale sépare Emilienne de toute sa famille. À 14 ans, elle se retrouve seule dans son village lorrain situé à l'est de Verdun, occupé par les Allemands. En février 1917, les Allemands, craignant un recul du front, expulsent les civils français de la zone.
Le livre est l’itinéraire d’une jeune française, réfugiée de la première guerre mondiale. La Suisse fut un exceptionnel territoire de transit, dès le début de la guerre la Confédération helvétique avait offert ses services. A partir de 1915 tous les trains évacués venant des territoires occupés s’arrêtent à Zurich.

 

Les amis du groupe du mardi des Aînés se retrouveront à 14h pour échanger
et boire un café avant la conférence dans le lobby de l’hôtel Glockenhof.

 

Nicole Larue

 

 

 

 

 

Le Groupe Missionnaire
Quelques nouvelles des actions missionnaires

 


Ces derniers mois, des courriers de l’école de Malika au Sénégal, école gérée par les frères de Saint Gabriel nous sont parvenus. Nous avons reçu en particulier les notes des enfants que nous soutenons. Ces enfants « boursiers » doivent être assidus aux études car beaucoup de familles nécessitent une aide financière. Le mérite est un critère de sélection. Les frères nous ont aussi vivement remerciés pour le don supplémentaire de la première communion sur l’initiative des enfants de la Mission.

 

 

 

L’école « Slumschule » de Karachi a aussi remercié notre paroisse pour le don permettant d’offrir des déjeuners en plus aux enfants. La possibilité de recevoir un repas gratuit favorise la motivation d’envoyer régulièrement les enfants, garçons et filles, dans cette école chrétienne. Nous sommes heureux de partager une des photos reçues: un regard et un sourire qui font chaud au cœur.

 

Ces projets et les autres actions du Groupe Missionnaire peuvent continuer grâce à tous les paroissiens et amis de la Mission Catholique de Langue Française de Zürich.

 

Un grand merci pour tous vos dons de la part de notre groupe !

Corine Dorey, au nom du Groupe Missionnaire

 

 

 

A la sacristie

Une nouvelle sacristine

 

 

Pendant presque dix ans, j’ai occupé le poste de sacristine à la suite d’une demande de frère Clau Lombriser. Sœur Augustina Oertig qui assurait ce service avait quitté Zurich pour rejoindre ses sœurs en Belgique.

 

La tâche est variée et belle : participer à la liturgie, avoir le contact avec les célébrants, les lecteurs, les auxiliaires de communion, les servants d’autel, les enfants faisant joyeusement la collecte. Parfois aussi des visites un peu trop nombreuses et régulières à la sacristie… A cette liste, j’ajoute la venue des nouveaux fidèles à la recherche d’informations sur la paroisse et une personne dans le besoin qui demande quelques sous… Toutes ces rencontres étaient porteuses de joie !

 

L’entretien des habits liturgiques, les commandes de bougies et d’hosties m’ont amenée à vivre de nouvelles rencontres. Merci à tous ceux qui ont frappé à la porte de la sacristie pour demander s’il y avait encore des services à rendre lors des offices. C’était toujours bienvenu et marqué de serviabilité.

 

Et, il s’agit aussi de coudre, réparer, nettoyer, décorer le sapin de Noël, préparer l’église pour les messes Rorate en décembre, installer la crèche, avoir un œil sur le cierge pascal pour ne pas qu’il tombe lors des baptêmes…

 

Un grand merci à Valentin, Mireille, Isabelle et à Monique – qui quitte ce service cet été après plusieurs années – tous ont pris à tour de rôle le service des samedis et dimanches lors de mes absences. Merci aussi à Sandrine qui était l’aide énergique lors des grandes fêtes comme la Première communion et la Confirmation. Nicole qui prépare toutes les messes des Aînés avec tranquillité et efficacité est une de « mes » anges de la sacristie. Plus particulièrement sont aussi à mentionner Electra et frère Didier. Electra prend la relève les mercredis soirs lorsque j’ai congé et frère Didier qui fait beaucoup lui-même avec calme et sérénité. En particulier, il prépare tout pour les baptêmes et se charge également du rangement. Il était pour moi toujours comme un GRAND frère calme et bien intentionné. Merci pour tout !

 

Fin juin j’ai terminé ma fonction d’employée de la Mission. J’ai repris comme « volontaire » en juillet et août les week-ends avec le renfort et la flexibilité de Valentin. À partir de septembre, Marthe Erni est la nouvelle sacristine de la Mission. Nombreux sont ceux qui connaissent déjà le « nouveau » visage ! Marthe Erni est parmi nous depuis longtemps et participe déjà à la vie de la Mission comme lectrice et catéchiste. Une bienvenue très cordiale, une belle réussite et beaucoup de joie dans sa nouvelle fonction comme sacristine !

 

« Merci pour tout et à Dieu ! »

 

Hildegard Lohr

 

 

 

 

Le groupe Paraboles

Eau, neige, source...

 

Le groupe Paraboles s’est évadé dans la montagne le weekend des 11 et 12 février pour se rapprocher du ciel et faire travailler le corps autant que l’esprit. Nous avons mis le cap sur le centre de la Suisse (Langis, Obwalden) et chaussé nos raquettes pour un tour du Jänzi. Frère Didier – qui se remettait d’un bon coup de froid – a été exempté d’ascension. Prière de lancement, une pensée pour les absents et hop, la colonne des randonneurs s’est mise en marche, sur une bonne neige et sous un bon soleil.

 

 

Notre admirable responsable (Hélène Leroi) a su nous faire patienter jusqu’au sommet pour un pique-nique partagé devant un superbe panorama (nous sommes néanmoins restés sur notre faim quand il s’est agi d’identifier les cimes qui nous faisaient face).

 

 

Qui est monté doit redescendre, nous avons bouclé notre boucle et pris en fin de journée la route du couvent de Béthanie qui nous accueillait pour la nuit. Douche, excellent dîner roboratif dans la salle-à-manger panoramique, puis réflexion et partage en groupe autour de l’Evangile du lendemain. Le dimanche, une fois nourris de bon pain après avoir assisté à la messe concélébrée par frère Didier dans la grande chapelle du couvent, nous avons recueilli le témoignage de sœur Christa sur la vie de Saint Nicolas de Flüe et le service d’accueil à son ermitage de Flüeli Ranft confié à la Communauté du Chemin Neuf. Ce fut une très bonne introduction à la vie et la spiritualité de cet homme étonnant – dont on fête cette année les 600 ans de la naissance – avant de descendre vers le lieu même où il a vécu en ermite et en sage, le « Ranft ».

 

Ce weekend fut un très bon équilibre de grand air et de nourriture spirituelle et une invitation à participer aux célébrations organisées à l’occasion de l’anniversaire de la naissance du saint patron de la Suisse.


Merci Hélène et à tous les participants !

 

Anne-Laure Denis

 

 

 

 

Groupe Jeunes Couples

Nos rencontres et un temps de retraite

 

 

Notre groupe se compose de couples mariés, fiancés, parents et partenaires chrétiens. Nous nous rencontrons une fois par mois sur l’année scolaire pour débattre de sujets qui nous aident à construire nos couples, notre foi et nos foyers. Ces sujets sont basés sur un livre choisi par le groupe pour l’année et les rencontres sont animées par chaque couple autour d’un dîner. La dernière rencontre se transforme en retraite qui permet aux couples de se retrouver et se ressourcer, le moment d’un weekend avant les vacances. A chaque rencontre, nous bénéficions du soutien du frère Didier pour nous éclairer sur des textes moins évidents.

 

 

 

Voici, en quelques lignes, comment nous avons vécu la retraite de cette année:

Le samedi après-midi, c’est l’arrivée des couples, familles et du frère Didier. Nous avons tous bénéficié d’un accueil chaleureux du Foyer de Charité à Ottrott en Alsace. Une fois installés, nous avons eu droit au tour de la propriété qui date des années 1800. Vous imaginez donc l’atmosphère relaxante et le calme bien loin de la ville !

Place à la première séance de discussion des couples : comme au début de chaque rencontre, celle-ci commence par le « ici et maintenant », concept où à tour de rôle chaque membre du groupe répond en quelques phrases à la question suivante : « comment te sens-tu à ce moment précis ? »
Ensuite nous avons échangé sur le premier thème, abordé par Blandine et Herman. Celui-ci portait sur le renouvèlement du « oui » dans le couple : après des années de mariage, face à des situations difficiles et même pendant des moments joyeux, l’importance de réitérer le « oui » prononcé devant Dieu et les hommes pour la continuation du chemin ensemble.
Avant le dîner, nous nous sommes recueillis à la chapelle du foyer pour une prière conduite par le frère Didier. Le dîner était avec les bénévoles, tous autant aimables et chaleureux les uns que les autres.
La journée se termine par un dialogue entre couples, puis promenade pour les uns, jeux de société ou repos pour les autres.
Le dimanche matin, nous nous retrouvons au petit déjeuner avec les bénévoles, avant la messe célébrée par le frère Didier à la chapelle.
Après le déjeuner, nous abordons deux autres sujets :
• L’éducation des enfants vers une vie chrétienne : comment transférer sa foi chrétienne sans la leur imposer, sujet évoqué par Stella & Paul.
• La soumission de l’époux à son épouse et vice versa, l’importance de la communication et des décisions prises en couple, abordé par Fustelle & Eric.

Cela clôt nos 24 heures de retraite des Jeunes Couples. Alors si vous êtes intéressés à nous joindre, n’hésitez pas à contacter la Mission.

 

Le groupe « Jeunes Couples » : Paul & Stella, Céline & Philippe, Blandine & Herman, Fustelle & Eric et Blandine & Rémi.

 

 

 

 

Journée de formation du Conseil pastoral paroissial

"Donne-moi à boire" (Jn 4, 7)

 

Par un soleil radieux, le CPP s’est retrouvé pour sa formation annuelle, samedi 28 janvier dernier. Comme souhaité par ses membres, nous avons passé la journée à Kloster Fahr, abbaye bénédictine du XIIe siècle, lieu riche en histoire, tout près de Zurich, le long de la Limmat.

 


Dans la continuité de notre thème pastoral autour du récit de la samaritaine « … donne-moi à boire… » et « … si tu savais le don de Dieu… » (Jn 4, 7-10), les sœurs Missionnaires de la Charité engagées pour les œuvres de sainte Mère Teresa ont partagé avec nous la matinée. Elles nous ont apporté un autre regard sur la source.

 

« La rencontre de Jésus se fait à la fois dans l’Eucharistie mais aussi dans le pauvre. » Pour sœur Marie-Maximilien et ses sœurs, c’est par une identification aux pauvres rencontrés que la compréhension de leur vécu personnel est facilitée. En parallèle, les situations les plus douloureuses, les plus pauvres, nous permettent de mieux comprendre et d’accepter ce que l’on vit. Le plus pauvre a soif d’aimer, d’être aimé. C’est cette capacité d’aimer qui permet de grandir. Le plus pauvre n’a rien à perdre. Il n’a pas de barrière et est alors tout ouvert à la Parole.

 

Les relations d’amitié qui se construisent avec les personnes rencontrées par les sœurs sont vitales. Malgré son passé et sa situation, chacune se sent accueillie et aimée par le Christ. Il est important de « se laisser faire par le Seigneur ». Il est à côté de chacun de nous au bord du puits. C’est sa grâce qui nous met en situation d’écoute. Mère Teresa disait « Parfois on ne peut pas parler, mais de partager un sourire est le langage ».

 

Notre communauté se compose de plus pauvres. Que nos cœurs et nos sourires les accueillent en toute simplicité et fraternité !

 

Nous avons clôturé notre journée autour de la Parole et de l’Eucharistie et sommes rentrés tout remplis de joie et de paix. Merci pour cette belle journée ! Et propageons nos sourires autour de nous !

Sandrine Carme

Pour le Conseil Pastoral Paroissial

 

 

 

 

 

 

 

Chœur Laudate

 

 

La joie de chanter : voilà ce qui rassemble la vingtaine de choristes du Chœur Laudate. Certains déchiffrent la musique depuis toujours, d'autres non. Certains n'ont besoin d'entendre une mélodie qu'une seule fois pour la répéter, d'autres non. Mais tous sont heureux d'unir leurs voix pour contribuer à une liturgie plus belle, pour favoriser un cœur à cœur avec Dieu, toujours plus profond, lors des messes dominicales.

 

En pratique : nous animons environ cinq messes réparties dans l'année. Chaque messe demande deux répétitions, les deux jeudis soirs précédents, de 20h30 à 22h30, ainsi qu'une mise au point avec l'organiste, une heure avant la messe le jour J. Ces répétitions se passent soit à la Mission, soit chez l'un d'entre nous et se terminent par un moment convivial autour d'un dessert.

 

Nous aurons la joie d’animer la messe de rentrée pastorale de la Mission le dimanche 6 septembre à 11h.

 

Que vous soyez soprano, alto, ténor ou basse, que vous chantiez depuis longtemps ou que vous ayez décidé de vous lancer, nous vous accueillons avec plaisir.

 

N'hésitez pas à nous contacter, par le truchement de Nathalie Hutzli, au 044 262 58 10.

 

Marie-Alix Carnot

 

 

 

 

La chorale africaine de la Sainte Famille

Ecoutez-les chanter!

Festival des chorales africaines à Fribourg 2016

Mwa mpata Toliya Nzoto ya MokonziMerci Seigneur~YalitsweAlléluia Nkembo
E e e Mfumu tala mabokoViens VivreBwana utuhurumiyeLouez Yahvé, chantez
Esengo na oyoSantu wavelela

 

 

 

 

 

 

« Le caté » n’est jamais fini :
T’es catho ? Alors… TKTO !


Vous connaissez l’histoire des pigeons qui infestaient les églises? Trois curés en discutent en désespérant de pouvoir les déloger… Un seul a trouvé la solution au problème : il suffit des les confirmer, ils ne remettront plus les pieds dans l’église !

 

  
Figurez-vous que dans notre paroisse cette solution serait très inefficace : Nous sommes émerveillés de constater que nombreux sont les confirmés qui ont envie de continuer à faire un bout de chemin ensemble, à échanger sur leur foi et leurs doutes, à partager expériences et amitié. Ainsi est né, à la demande de certains jeunes, le groupe TKTO (« t’es catho ? ») qui a fêté ses 10 ans et qui est animé par Jean-Marie Bettems et son épouse. Ses membres arrivent après la Confirmation et repartent au gré de leurs études universitaires, mais les liens tissés demeurent : leur site internet comptabilise près de 70 « anciens » dont beaucoup gardent un contact régulier.

 


Le groupe se choisit chaque année un thème qui constitue le fil rouge de leurs rencontres mensuelles. Les réunions sont complétées par des temps forts (forts en intensité et fort appréciés !) qui varient entre marches, rassemblements chrétiens (comme les JMJ ou Prier Témoigner), randonnées à raquettes, messes, escalade, voyages.

 

 

 

 

 

 

 

Equipes Notre-Dame

Les cordées de la foi

Il est difficile d’être chrétien tout seul. Mais il n’est pour autant pas toujours facile de vivre sa foi en couple.


C’est pourquoi le mouvement des « Equipes Notre Dame » propose depuis 60 ans aux couples mariés d’avancer ensemble dans la foi, en couple mais aussi en « équipe ». Et ce sont aujourd’hui 55000 couples, réunis en 10000 équipes, dans 70 pays, qui grâce aux « END » vivent mieux toutes les richesses de leur sacrement de mariage. Il existe trois équipes rattachées à la Mission Catholique de Langue Française de Zurich.

 

Comment ça marche ?
Les « END » proposent à chaque couple une « boite à outils » pour avancer dans la foi. Il s’agit d’habitudes simples à vivre régulièrement : la prière individuelle, la lecture de la parole, la prière en couple, le devoir de s’assoir, la règle de vie, la retraite annuelle. Par exemple le « devoir de s’assoir » est une invitation à un moment d’échange en couple une fois par mois pour faire le point, tant sur la vie quotidienne que sur les points fondamentaux de la vie de couple. C’est une discussion que l’on essaye de placer sous le regard de Dieu, et qui en cela est différente des discussions habituelles du quotidien d’un couple.


Les couples se soutiennent aussi entre eux dans leur cheminement, au sein des fameuses « équipes ». Celles-ci sont constituées de quatre à cinq couples et d’un accompagnateur spirituel. Ces « cordées de foi » se réunissent une fois par mois chez l’un des couples, pour une soirée d’échanges et de prière autour d’un repas. C’est l’occasion de partager le cheminement de chacun, de discuter sur un thème d’année, et de se porter dans la prière.

 

Quel intérêt ?
Le cheminement proposé par les END, et le partage en équipe, stimulent la vie de foi de chacun. Il développe aussi l’écoute, la qualité du dialogue conjugal, et l’amitié fraternelle entre les compagnons de cordée. Il fait découvrir la richesse de l’autre, qu’il soit conjoint ou équipier, dans son approche de la foi ou dans sa façon d’avancer en couple.

 

Il est plus facile d’être chrétien en équipe !


Alexis Jacquand

 

 

 

 

Guides et Scouts d'Europe

District "Saint Nicolas de Flüe" (Zürich)

L'association des Guides et Scouts d'Europe est un mouvement d’éducation par la méthode scoute, complémentaire de la famille et de l’école. Elle vise l’épanouissement des enfants, des adolescents et des jeunes adultes par le jeu ou l’aventure dans la nature, et la prise de responsabilité adaptée à chaque âge.

Pour en savoir plus sur l'association : http://www.scouts-europe.ch

Contact (Zürich) : secretariat-zh@scouts-europe.ch

 

   

 

Tu fais quoi à la rentrée ?

Rejoins-nous, deviens chef ou cheftaine scout !

 

Tu es étudiant(e) ou jeune professionnel ? Tu as entre 18 et 25 ans ? Tu as le goût des responsabilités et tu souhaites partager des moments forts avec des jeunes de ton âge ? Alors lance-toi dans l’aventure !

 

Les Guides et Scouts d’Europe de Zurich font leur rentrée et recherchent des chefs/cheftaines.

 

Etre chef c’est aider les jeunes qui te sont confiés à grandir. Quel beau métier ! Etre chef, c’est apprendre « ce qui fait l’âme grande », pour les autres, et pour soi-même. C’est poursuivre, à travers le jeu et sans jamais se prendre au sérieux, un idéal de vie qui ne se contente pas de peu ou de médiocre. Envie d’aventure ? Rejoins-nous !

 

Jean-Yves Barbara

 

 

 

 

La liste des différents services et groupes paroissiaux se trouve sous la rubrique 'La Mission'.

Les animateurs / les responsables peuvent être atteints par le biais du secrétariat :

044 251 52 55