LA CATÉCHÈSE

 

Des puits et des ponts

La rentrée du caté à la Mission

 

Pourquoi se rencontrer au bord d'un puits ? Se mettre en route et traverser un pont, voire le construire ? Ne suffit-il pas de rester assis sur un banc de l'église ?


Retour en arrière : l’année pastorale précédente a été colorée par le récit de la Samaritaine. Mais, au fond, pourquoi se donner un thème ? En particulier au caté, où chaque année a son programme, à quoi un thème peut-il servir ?
Un thème offre l’occasion d’échanges pour approfondir tel ou tel aspect du programme du caté : Ainsi, les confirmands ont réfléchi sur la rencontre de la Samaritaine avec Jésus, Jésus qui l’accepte comme elle est et qui la conduit vers une conversion : n’est-ce pas là aussi le sens d’un sacrement ? Les week-ends de l’aumônerie ont également été marqués par le thème de l’année : Les récits bibliques autour de l’eau pour “ski-prière”, la rencontre au bord du puits pour le week-end à Mariastein: Quel adolescent ne se souviendra pas d'avoir inscrit sur une brique de puits les rencontres les plus importantes de sa vie ? Enfin, c’est en liturgie, dans les gestes et paroles chargées de sens pendant une célébration, que le thème de l’année est très puissant. Les enfants qui se sont confessés pour la première fois sont restés longtemps à regarder les fleurs en papier qui se sont ouvertes au contact de l'eau, comme leurs cœurs au contact de la grâce de Dieu. Et les Premiers communiants ont pu exprimer leurs souhaits les plus profonds en écrivant sur un verre à eau de quoi ils voulaient que Dieu remplisse leurs cœurs.


Cette année, nous voici invités à franchir un pont, ou à le construire. Nouveau défi ! Comment illustrer auprès des enfants que Jésus est le chemin de Vie ? Une première manière de s'approprier ce thème pourrait être d'imaginer chacun “notre” pont : Est-ce celui d'Yves Duteil, « le petit pont de bois qui ne tenait plus guère que par un grand mystère » (…et deux piquets tout droits, quand même!) ? Et l’autre rive ? Vers quoi - vers qui - avançons-nous en traversant le pont ? Nous connaissons la réponse de Tolkien: « White shores, and beyond, a far green country under a swift sunrise ». Ou encore, serions-nous prêts à devenir nous-mêmes “ponts” ? (“When you're weary, feeling small… when times get rough… like a bridge over troubled water I will lay me down” – merci, Simon et Garfunkel !) Sur la photo, je vous livre déjà “mon” pont pour cette année : un pont qui exige un acte de confiance certain ; qui permet de traverser des précipices dangereux ; qui promet un sommet encore lointain et majestueux.

Bonne route à nous tous !

Electra Bettems, déléguée à la catéchèse

electra.bettems@bluewin.ch

 

 

 

Messe de la rentrée du caté, 24 septembre 2017

 

 

 

 

 

Eveil à la Foi et Partage d'Evangile

 

Que faut-il pour faire découvrir aux tout-petits le goût de l'Evangile ?

 

Pas grand-chose : savoir raconter des histoires et chanter un "Je vous salue Marie"…
Mais c'est vrai que cela peut impliquer un grand chamboulement intérieur !


Notre relation à Jésus qui était peut-être restée très personnelle, nous acceptons de l'ouvrir à d'autres. Mais n'est-ce pas au fond cela l'enjeu de la foi ? D'une certaine façon ne devons-nous pas chrétien le jour où, pour la première fois, nous tentons de dire à quelqu’un qui est Jésus pour nous ?


Alors voilà l'opportunité : la Mission cherche des personnes pour animer un temps d'éveil à la Foi (enfants à partir de 4 ans) ou de partage d'Évangile (enfants à partir de 8 ans) durant la messe du dimanche. Cela pourrait être vous !


Il suffirait de deux ou trois fois dans l'année. Le déroulement des séances, le matériel nécessaire et même des temps de formation seront évidemment disponibles pour ceux qui le désirent.


Voulez-vous relevez ce défi : donner ce pas « grand-chose » qui peut tout changer ?
Adressez-vous à la Mission !

Frère Pierre de Marolles

 

 

 

 

Souvenirs, souvenirs...

3 juin 2017

Première communion

 

"Donne-moi de cette eau"... Nos 33 Premiers communiants ont reçu pour la première fois le Corps du Christ et ont demandé à Dieu de remplir leurs coeurs de paix, de joie, d'amour. Auparavant, ils étaient allés confier leurs désirs à Notre-Dame d'Einsiedeln.

 

 

 

25-28 mai 2017

Pèlerinage des confirmands à Rome

 

Pour rester dans le thème de l'année 2016-2017, les confirmands ont fait halte, lors de leur pèlerinage à Rome, au puits du cloître du couvent des dominicains à Sainte Sabine.

 

 

25-26 mars 2017

Pèlerinage à Notre-Dame de la Pierre

 

Une quarantaine d'adolescents ont découvert le lieu de pèlerinage marial de Mariastein lors de leur dernier week-end d'aumônerie de l'année. Quelques photos se trouvent ici!

 

 

 

21-22 janvier 2017

Ski-Prière

 

Un nombre record de 49 adolescents ont passé deux jours sous le soleil et sous le thème de l'eau ("Donne-moi à boire") à Braunwald, lors du plus aimé des week-ends de l'aumônerie. Pour les photos, cliquez ici.

 

 

 

15 novembre 2016
Confirmation

 

Maxime Alosius, Thomas Barthès, Marie-Léontine Bousquet, Julie Briand, Pierre Chambon, Clara de Domenico, William Larchevêque, Antoine Latouche, Paul Monsigny, Laura Pusztaszeri, Anne-Azénore Riché, Olivia Ruggaber, ainsi que Mathieu Caron et Molly Conforti du groupe de jeunes TKTO et cinq adultes ont reçu le sacrement de la Confirmation des mains de Mgr Alain de Raemy. Pour les photos, cliquez ici.

 

 

 

12-13 novembre 2016

Prier Témoigner

 

Les 41 participants de notre paroisse qui ont participer à Prier Témoigner ont été marqués par la miséricorde de Dieu. Pour les photos, cliquez ici.

 

 

 

9-10 avril 2016

Week-end de l'aumônerie "Magnificat"

Notre-Dame de Tours - Notre-Dame de Bourguillon

 

Un très beau week-end d'aumônerie autour de la Vierge Marie et des fontaines de Fribourg! Pour les photos, cliquez ici!

 

 

 

21-22 mars 2015

Retraite de Carême à Estavayer-le-Lac

 

Comment pouvons-nous devenir des « pierres vivantes » de notre paroisse, de notre Eglise, du monde? Accueillis par les dominicaines d’Estavayer-le-Lac, 31 adolescents y ont réfléchi, aidés par le témoignage d'une moniale et de deux membres de « Points-Cœur ». Pour voir les photos, cliquez ici.